Libre de le dire Ecole

En Public

Témoignages

Nous organisons depuis quinze ans une manifestation annuelle dans l’espace public. Elle rassemble près d’un millier de chrétiens. Le nom de l’association porteuse de l’événement est tellement explicite qu’on ne peut pas espérer (ni vouloir) le cacher pour avoir un air « plus laïque ». Pourtant, à ce jour, nous n’avons jamais rencontré d’opposition, que ce soit de la part des autorités civiles (préfecture, municipalité, etc.) ou des autres organismes impliqués (comme la société des transports urbains). Il faut dire que nous avons toujours mis un point d’honneur à avoir la meilleure organisation possible, notamment dans la préparation de l’événement en amont et les relations avec les services concernés, mais aussi pour le service d’ordre qui accompagne toutes les marches. Quasiment tous les ans, nous avons des appréciations positives aussi bien des policiers qui encadrent la manifestation, que des représentants des différents services municipaux ou autres impliqués. Quant aux médias, si nous n’avons pas la couverture donnée à des manifestations beaucoup plus petites (il y a toujours un journaliste qui cherche la « petite bête », histoire de montrer son esprit critique), globalement, l’information est bien relayée, y compris par la télévision régionale. Au prix, il faut le dire, d’un gros travail de relation presse. C’est donc (encore) possible. Il faut simplement se donner les moyens de ce qu’on veut faire, employer les bons mots, les bons arguments et toujours chercher les bonnes personnes.

Président d’association, Alsace

La Bible dit de prier pour les autorités, nous nous sommes donc retrouvés avec les chrétiens de la ville, et avons choisi de prier régulièrement pour la mairie et pour notre commune. Un an après avoir commencé, lors d’un rendez- vous avec un adjoint, l’Église évangélique s’est vue invitée par la mairie à assurer une animation sur la place du marché, le lieu de vie de la ville ! Quelle occasion de témoignage par le service et l’annonce de l’Évangile ! Aujourd’hui, six mois après ce rendez-vous, nous sommes connus pour nos chants Gospel et notre bar à sirops. À l’approche de Pâques, nous préparons un trio de sculptures pour expliquer le vrai sens de cette fête et compléter ainsi le témoignage par nos chants.

Membre d’une Église évangélique, Rhône-Alpes

Lors du premier entretien avec le maire de la ville pour lui présenter le projet d’ouverture d’une Église, sa réponse fut cinglante : « Je ne peux pas vous empêcher de vous installer, mais je ne veux pas vous voir dans le centre-ville. Je ne veux que des choses païennes dans le centre ! Par contre, allez vous installer du côté du périphérique, vous pourrez faire tout le bruit que vous voudrez ». Le rendez-vous avec l’adjoint aux affaires sociales fut beaucoup plus encourageant : « Je me suis toujours demandé pourquoi les évangéliques n’étaient pas présents sur notre territoire. La ville a besoin de vous ! Installez-vous dans un quartier désaffecté près du centre, vous pourrez lui redonner une nouvelle vie ! » Deux visions très différentes de la laïcité au sein d’une même équipe municipale ! Cherchez l’erreur…

Pasteur, région Centre Val-de-Loire


Vous avez un témoignage ? N'hésitez pas à nous le partager !

Dites-le nous !

Utilisez ce formulaire de contact pour nous partager vos témoignage. À très vite !


Votre nom (*)

Votre prénom (*)

Votre adresse email (*)

Votre numéro de téléphone

Votre message (*)