Libre de le dire ecole

À L’école

Libre de le dire à l’école, en 10 points :

Les enfants ne laissent pas leurs convictions au portail de l’école publique

L'école publique est laïque, les élèves et leurs parents ne le sont pas pour autant.

Les enfants disposent de la liberté de pensée, de conscience et de religion et de la liberté d'expression.

Les élèves peuvent parler de leurs convictions à leurs camarades, dans le respect de la liberté des autres.

Les élèves peuvent porter un signe religieux discret à l'école.

Les élèves peuvent parler de leurs convictions en classe, si le sujet est évoqué et que cela ne trouble pas le bon fonctionnement de la classe.

Les élèves peuvent prier à l'école, de manière discrète et sans troubler l'ordre.

Les élèves et leurs parents doivent être traités avec égalité, quelles que soient leurs convictions.

Les parents détiennent la priorité éducative sur leurs enfants. L'autorité parentale inclut l'éducation morale des enfants.

L'école doit respecter la liberté de conscience des parents, dans sa mission d'instruction et d'éducation des enfants. Les connaissances figurant au programme doivent être diffusées de manière objective, critique et pluraliste.

Les enseignants ont le droit au respect de la liberté de conscience mais sont soumis au devoir de neutralité dans leurs fonctions.


Pour aller plus loin : Testez vos connaissances.



Vous avez un témoignage ? N'hésitez pas à nous le partager !

Dites-le nous !

Utilisez ce formulaire de contact pour nous partager vos témoignage. À très vite !


Votre nom (*)

Votre prénom (*)

Votre adresse email (*)

Votre numéro de téléphone

Votre message (*)